VILLENEUVE D ASCQ

Métropole Lilloise

Composée de quartiers aux architectures contrastées, aérée de parenthèses végétales avec ses parcs et ses lacs, Villeneuve d’Ascq est également une ville de recherche, terre de culture avec ses musées, ville de fêtes et ville sportive avec ses deux stades. Bienvenue dans une ville où l’on cultive la qualité du logement, la mixité sociale et le développement durable !

Sur le plan démographique

Avec 63 000 habitants sur 2 746 hectares, la ville nouvelle (elle fait partie des 9 villes nouvelles décidées par le gouvernement en France pour désengorger les grandes métropoles à proximité, elle a depuis perdu ce statut en 1983 le travail étant achevé) est la seconde commune la plus étendue de la Métropole européenne de Lille ; c'est aussi une technopole et l'une des principales villes de la région. C'est également une ville possédant une très forte population de jeunes d'étudiants compte tenu de tous les campus et écoles qu'elle abrite; elle est le premier pôle universitaire de la région (et siège de la ComUE Lille Nord de France, 1re de France avec plus de 130 000 étudiants). Issue, le 25 février 1970, de la fusion des trois communes Ascq, Annappes et Flers-lez-Lille1, elle est le berceau du premier métro automatique et sans conducteur au monde inventé sur place à l'Université de Lille 1 (le VAL, signifiant à l'origine Villeneuve-d'Ascq - Lille puis transformé ensuite en Véhicule Automatique Léger pour l'exportation dans le monde entier).

Elle fut aussi le théâtre d'un événement historique tragique, le massacre d'Ascq. Villeneuve-d'Ascq est surnommée « la technopole verte » , en raison de la forte présence de pôles de recherche — on y trouve les campus de l'université Lille I (la Cité Scientifique, 110 hectares) et de l'université Lille III (campus Pont-de-Bois); de nombreuses grandes écoles d'ingénieurs (École centrale de Lille, Télécom Lille etc.); ainsi qu'une très grande quantité de laboratoires et centres de recherche — et d'entreprises (plus de 2 000) dans un espace plutôt aéré. Grâce à ses zones d'activités (23 zones et parcs d'activités), son parc scientifique de la Haute-Borne (150 ha, à dimension européenne) et deux centres commerciaux (plus grand espace commercial au nord de Paris), Villeneuve-d'Ascq est l'un des plus importants pôles économiques des Hauts-de-France. Des multinationales telles que Bonduelle, Cofidis, Decathlon, Nocibé ou encore Agapes Restauration (Flunch etc.) y ont placé leur siège social, à quelques mètres des nombreux sièges des communes limitrophes comme Leroy Merlin, Boulanger, Auchan etc.

En dehors de ses activités académiques et économiques, Villeneuve-d'Ascq est essentiellement connue pour ses manifestations sportives — deux stades (dont le Stade Pierre Mauroy, 4e plus grand stade de France) y sont implantés et plusieurs de ses équipes jouent dans l'élite sportive —; pour ses musées, dont le plus connu est celui dédié à l'art moderne, l'art contemporain et l'art brut (le LaM); ainsi que pour ses grands espaces verts (6 lacs, 200 ha d'espaces naturels) et ses infrastructures dédiées au handicap. Les 2 lignes du métro de Lille Métropole desservent la ville en de nombreuses stations. La ville s'est classée première en 2007 au palmarès des terres d'avenir pour l'emploi (l'Expansion) ou encore première au challenge de la ville la plus sportive de France (L'Équipe).