MOUVAUX

Métropole Lilloise

Mouvaux est une ville du Nord, situé sur l’axe Lille / Tourcoing (sur la RN 350 à 5 km au nord-est de Lille). Sa superficie est de 417 hectares et son altitude est de 53 mètres. Elle est traversée par un ruisseau souterrain, l’Espierre qui devient à la suite canal affluent de l’Escaut. Mouvaux a quatre villes « voisines » directes : Tourcoing au Nord et à l’Est ; Bondues au Nord-Ouest, Marcq-en-Barœul au Sud-Ouest et enfin Wasquehal au Sud.

Les comunes avoisinantes sont : Bondues, Marcq-En-Baroeul, Tourcoing, Wasquehal.

Histoire de Mouvaux

Le nom de la ville semble être d’origine latine. Il vient sans doute d’une contraction de multus (beaucoup), qui a donné en vieux français « moult », et vallis (vallée, val). Il semble que le premier orthographe ait été Moulvaux et que Mouvaux date de la simplification de l’écriture au XVIIIe siècle. L’histoire de Mouvaux commence au XIIe siècle.

En 1167, le nom de Mouvaux (Mouvaulx) figure pour la première fois dans des archives : celles de l’Evêché de Tournai. Elles nous apprennent que les chanoines du chapitre cathédrale ont un « fief » ici, ce que confirme une nouvelle mention datée de 1190. Mouvaux est donc déjà une agglomération constituée intégrée dans le système féodal.

En 1242, Mouvaux est devenu une paroisse. 

En cette qualité, il lui incombait d’organiser à ses frais de grands jeux de chevalerie comportant bals, banquets, joutes et tournois, entre le dimanche Gras et la Mi-carême. Nobles et bourgeois y prenaient part. Par ce titre, le Sire de Mouvaux comptait parmi les premiers de la noblesse du siècle de Saint Louis.

Démographie locale

Elle a tendance à stagner depuis 1990 à 13 000 habitants environ.