LE TOUQUET PARIS PLAGE

Côte d'Opale

Située sur la Côte d'Opale, au sud de Boulogne-sur-Mer, au bord de la Manche et à l'embouchure de la Canche, Le Touquet-Paris-Plage est une station balnéaire de 4 380 habitants accueillant jusqu'à 250 000 personnes l'été. Couramment nommée « Arcachon du Nord », « Jardin de la Manche », « Perle de la Côte d'Opale », « Paradis des sports » ou « Station des quatre saisons », elle bénéficie d'une très vaste forêt, d'un important patrimoine architectural de style anglo-normand et de vingt-et-un bâtiments protégés au titre des monuments historiques qui en font la station balnéaire française la plus titrée.

La station doit son nom de Paris-Plage en 1882 à Hippolyte de Villemessant, directeur-refondateur du quotidien Le Figaro, puis sa création et son développement à deux hommes : le Français Alphonse Daloz et le Britannique John Whitley. Elle est érigée en commune le 28 mars 1912.

Pour fêter le centième anniversaire de la station le 28 mars 2012, la municipalité a cherché à en faire « la station de l'élégance », à l'image de ce qu'elle fut dans les années 1930, et a défini cent projets pour les cent ans de la commune.

Localisation

Le Touquet est le nom géographique de la pointe située à l'embouchure de la Canche, rive gauche, sur la côte du Pas-de-Calais, à 23 km au sud de Boulogne-sur-Mer. Le Touquet-Paris-Plage est à 49 km d'Abbeville, à 87 km d'Arras, préfecture du département, et à 103 km de Lille, chef-lieu régional, à vol d'oiseau. La commune est située sur la Côte d'Opale, qualificatif dû à la couleur donnée par les reflets irisés du soleil couchant sur la mer. C'est le Touquettois Édouard Lévêque, peintre, écrivain et botaniste, qui est à l'origine de cette appellation en 1911.

Un territoire intéressant

Le territoire communal se compose d'un cordon dunaire, avec des reliefs très découpés montant à 36 mètres, et d'une zone arrière-littorale composée de dépressions (avec une présence de l'eau sous forme d'étang à 4 m d'altitude au niveau de Mayvillage), de petites plaines (« la plaine verte » au sud-est, « le paradis au lièvre » au sud, « la plaine Lolotte », « la plaine aux Pipes », « la plaine en de-Ci », « la plaine du nœud Vincent », « la plaine Bournonville » autour du golf, lui aussi relativement plat) et de petites dunes (« le gouffre » qui culmine à 42 m au sud-est ; « le croc des Aiglons » à 34 m et « le croc de Bellevue » à 36 m à l'est ; « le croc à Marié » à 26 m au sud-ouest ; « la dune au Loup » à 32 m et « la dune Sanguet » à 26 m au nord-est). Photo de l'estuaire de la Canche Estuaire de la Canche. L'aéroport et l'hippodrome se trouvent sur une langue plate située autour de 4-5 mètres d'altitude, le long de l'embouchure de la Canche. Cette embouchure présente un relief très léger ; le lit mineur du fleuve serpente dans son lit majeur, et se heurte au banc du Pilori juste au nord de la pointe du Touquet. Le sol superficiel est composé de sable fin ou de terre végétale. De par leur situation littorale, les terrains ont connu des apports récents de l'Holocène. Dessous, la roche date du Crétacé supérieur ; ce socle est commun avec l'Angleterre, le Pas de Calais étant récent à l'échelle des temps géologiques. Le risque sismique est « très faible » sur l'ensemble du territoire communal (zone 1 sur 5 du zonage mis en place en mai 2011), la majorité des communes du Pas-de-Calais étant en risque « faible » (zone 2 sur 5).

Axes routiers

La commune se situe sur la route départementale D 939 vers Montreuil et Arras. Cette route croise, à Étaples (ville voisine du Touquet), la D 940 qui longe le littoral de Calais au nord à Berck au sud. L'autoroute A16, sortie no 26, dessert également la commune d'Étaples (trajet de 2 h 30 en venant du nord de Paris et 1 h 20 depuis Dunkerque).